Michel Martina

Vit sa carrière d’artiste, en marge des mouvements d’art contemporains mais fidèle à l’inspiration puissante dont la nature ne cesse de le nourrir. Il vit en conformité avec sa nature qui, précisément, est de rendre la nature poétique. Il aime le soleil, la pluie, le brouillard... les petits matins frileux, les crépuscules brumeux... les jours d’hiver, les soirs d’été... Il semble vivre, sinon vibrer au rythme des saisons et de leurs contrastes.